Appelez nous au 04 70 03 34 44

Accueil » Article » Activités » Cinéma solidaire

Cinéma solidaire

L’opération Cinéma Solidaire

Nous avons été contactés en fin d’année dernière par Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) pour participer à l’opération Cinéma Solidaire. Une des missions du CNC est d’ouvrir à un large public l’œuvre cinématographique. Dans cet objectif, l’opération Cinéma Solidaire fourni un coffret de 4 DVD permettant une projection gratuite dans les structures accueillant des publics en difficultés, des personnes isolées ou des familles démunies, ayant un accès plus ou moins limité à la culture.
Cinéma solidaire s’adresse aux associations de solidarité, aux établissements sociaux et aux établissements pénitentiaires.
Deux coffrets sont envoyés dans l’année : un au moment de la fête du cinéma et un autre au moment des fêtes de fin d’année.

Un coffret, quatre DVD

HJM participe pour la première fois à cette opération et a pu profiter du coffret de fin d’année. 4 DVD : 2 films (Nous 3 ou rien, Né quelque part), 1 film animé (La tortue rouge) et un documentaire (Swagger).
L’idée est de projeter le film mais aussi d’avoir un petit débat, une discussion après la projection, sur le thème abordé par le film. Tout est très bien fait puisqu’une fiche accompagne chaque film pour donner des pistes de discussion et de réflexion pour l’animateur de la soirée.

nous 3 ou rien

Nous trois ou rien

Nous avons choisi de diffuser Nous trois ou rien, le film de Kheiron qui raconte son histoire familiale. C’est un film à la fois humoristique et porteur de message : il aborde les thèmes de l’histoire familiale mais aussi et surtout de l’exil, thème qui peut toucher une partie de notre public.
Donc un lundi soir de début janvier, nous avons disposé les fauteuils devant la télé, branché le lecteur DVD, préparé quelques saladiers de pop corn. Une fois tout le monde installé, j’ai expliqué les raisons pour lesquelles nous étions réunis devant ce film puis nous avons passé une agréable soirée devant un film qui pour la majorité était une découverte. Il y a souvent eu des rires et parfois des séquences qui ont rappelé des souvenirs à certains. Je pense que beaucoup ont apprécié ce moment cinématographique puisqu’ils m’ont demandé de refaire cela plus souvent.

Une expérience à renouveler

Nous renouvellerons ce moment de partage culturel début mars avec la projection de Né quelque part. En essayant de passer un peu plus de temps cette fois après la projection du film pour parler, débattre du sujet…
Merci au CNC et à l’opération Cinéma Solidaire pour nous avoir permis cette soirée.

Le Centre national du cinéma et de l’image animée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.