Appelez nous au 04 70 03 34 44

Accueil » Article » Cours de cuisine

Cours de cuisine

Chaque semaine…

Tous les mercredis à Habitat Jeunes Montluçon, c’est cours de cuisine ! Une semaine à L’Escale, la suivante à La Batellerie, pas de jaloux !! Deux cuisines très différentes mais dans lesquelles on aime se retrouver.

cuisines

Pour les habitués, le petit rituel du lundi est de venir voir ce qui est au menu du mercredi (soit sur les affiches, soit sur sa boite mail), certains même s’inscrivent sans regarder le menu (et oui, c’est ça la confiance…. ou l’inconscience !!!)
Les cours ont donc lieu le mercredi soir, à 19h… ben oui, parce qu’à 14h il y aurait moins de monde !!!. Quoiqu’il faut admettre qu’on se prive de nos résidents qui travaillent en restauration et qui pourraient nous être précieux.
C’est Véronique, animatrice (diététicienne et à ses heures) qui décide arbitrairement (ou pas !) du menu et qui s’occupe des courses, de l’organisation et de l’animation du cours. Mais elle ne refuse pas de laisser sa place aux commandes à un résident qui souhaiterait partager ses connaissances en cuisine, sa passion ou la cuisine de son pays.
On apprend des choses en cours de cuisine, mais on vient aussi pour rencontrer d’autres jeunes, pour sortir un peu de sa chambre, pour discuter… pour passer un bon moment, quoi !

Au menu…

Hier au menu c’était tagliatelles à l’ail des ours et crumble pomme, ananas, coco.
Par contre attention, à Habitat jeunes Montluçon, quand on fait des pâtes ce ne sont pas des Barilla (même si on n’a rien contre Barilla), non, ce sont des pâtes fraiches maison !! On n’est pas là pour plaisanter non plus !!!

pâtes fraiches maison

Faire des pâtes fraiches pour 14 personnes ressemble un peu à du travail à la chaîne, mais on peut faire confiance à l’efficacité de nos résidents qui ont rapidement maitrisé la technique et débité presque 2kg de pâte à tagliatelles en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire !

ail des ours

L’ail des ours est une découverte pour beaucoup. Cet ail sauvage est très parfumé et très recherché par ceux qui aiment cuisiner un peu « nature ». Par contre il faut bien connaitre pour ne pas se tromper et ne pas s’empoisonner (ne rigolez pas ! Pour le non initié, l’ail des ours ressemble un peu au feuilles de muguet, la seul différence est que sa consommation peut être mortel !). La cours a d’ailleurs commencé par l’énoncé des précautions d’usage pour les futurs « chasseurs d’herbes sauvages » !

 

repas

Je ne dénoncerai pas les courageux qui n’ont pas voulu goûter le pesto d’ail des ours… mais bon !

Par contre tout le monde a goûté le crumble. Il n’en restait qu’une toute petite part pour la photo !!
Et je ne parlerais pas non plus de l’ouverture des noix de coco parce que j’ai trop souvent fermé les yeux pour ne pas voir les blessures  (mais je vous rassure, il n’y en n’a pas eu… ou alors une toute petite !!)
En tout cas, c’était encore une belle soirée et autour de la table il y avait un indien, un colombien, un sénégalais, un bangladais et des français d’un peu partout : ce n’est pas beau la diversité !!!!! C’est ça aussi la vie en FJT !

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *